Petite histoire sur mon expérience Health City :

Déjà que j'étais écoeuré par les pratiques de ventes d'HealthCity qui fait des promotions à n'en pas finir afin de remplir ses salles au maximum, je suis cette fois-ci assigné devant le tribunal pour mauvais paiements!

Petit récapitulatif :

Erreur de ma part numéro 1/
Inscrit dans une salle de sport, j'oublie de payer et là je reçois une lettre d'une agence de recouvrement avec tout le montant à payer plus les intérêts. Ensuite, discutant avec les société de recouvrement je négocie de payer en plusieurs fois 50€ par mois, ce que je fais.

Erreur de ma part numéro 2/
Rebelotte j'oublie de payer les deux derniers montant car n'allant plus à la salle de sport ... je n'y pense plus.
C'est bien de ma faute, mais, aucun rappel, ni par sms ni par courrier. Je retourne donc gentillement chez Health City sans vraiment me soucier de rien.

Arrive la fin de mon abonnement en Décembre 2011, mon accès est coupé mais quand je veux me réabonner, on me dit que c'est pas possible, il faut en effet que je finisse de payer. Rien de plus normal, je demande le numéro et je verse le solde de ce qui avait été négocié : 90€.

Erreur de ma part numéro 3/
Je me suis laissé donné le numéro de compte par la gérante du club auquel j'allais. Visiblement ce n'était pas le bon.

En revanche, revenant avec la preuve de paiement on autorise le renouvellement de mon abonnement, que je paie cash. Ca fait mal, mais ca m'évitera des ennuis.

Ensuite en mars 2012 je reçoit un rappel de la société de recouvrement qui me demande cette fois ci des dommages parce que je n'ai toujours pas viré les 90€.... ce à quoi je répond fin mars par un email contenant une preuve de paiement. Je n'ai plus de nouvelle pendant un certain temps, jusqu'à ce que ...

... je reçois une citation à comparaitre en justice, en Néerlandais s'il vous plait, me demandant 250€ de frais et problablement que je devrai encore payer les frais de justice par la suite !

HealthCity et ses créancier font donc preuve completement de désintérêt envers leur clients en ne communicant absolument pas avec eux, en recourant directement aux gros moyen, et ce dans la langue qui n'est pas la leur !

Bravo Health City, dès que je peux, je me barre de chez vous !!!